Une étude de Vincent Duseigne. Des photos de Sandy De Wilde

Le carillon de la collégiale

Le carillon de Huy est placé dans la tour nord, au niveau des abat-son. Il est longtemps resté quasiment à l’arrêt : seule une machinerie automatique tintait une ritournelle. Récemment, un carillonneur a repris l’activité, grâce aux démarches effectuées par Jean-Christophe Michallek. Les cloches resonnent au rythme du clavier, notamment pour              les fêtes religieuses ou civiles. L’ensemble campanaire,

                    restauré en 1968, est aujourd’hui fonctionnel.

                         Encastré dans une tour en pierre et porté par

                  une structure métallique, l’instrument est puissant et la réverbération importante.

En 1803, un incendie ravage une partie de la collégiale, notamment les flèches et la charpente. Le carillon échappe de justesse à la destruction, pour notre plus grand bonheur.

 

Le carillon comporte 49 cloches, ce qui est un bon standard pour 4 octaves. La particularité, c’est que certaines cloches sont anciennes, de fort bonne facture. 

Gauthier Bernard, carillonneur titulaire de la collégiale de Huy

© 2019 Trésor de la Collégiale Notre-Dame à Huy